13.9.13

Le merveilleux cheval mongol de James Aldridge


Mécanisme de l'histoire

Mon sentiment 
(Le merveilleux cheval mongol de James Aldridge)
Tagada tagada voilà les mongols!

Le merveilleux cheval mongol est une correspondance entre une jeune anglaise, passionnée de chevaux et un jeune mongol pour qui la vie ne pourrait être sans cheval (mongol, précisons-le).
Lors de ma première lecture, j'avais abandonné, très rapidement pour une raison simple, le thème principal du livre. On ne peut pas dire que je sois un inconditionnel des chevaux, pour être franc, j'en ai même peur (Un jour, le ciel m'aidera peut-être).
Mais comme après une chute, il faut remonter à cheval, je me suis replongé dans cette lecture qui m’intriguait. En effet, à l'époque, je n'avais encore jamais lu de roman sous forme de correspondance. Ce fut donc une belle découverte qui, des années plus tard, me laisse un très bon souvenir.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire